Symposium : Summer School « Useful Fictions » — Chaire « Arts & Sciences »

09.09 — 13.09 Symposium international « Useful Fictions », à l’École polytechnique

Semaine intensive de collaboration entre artistes, scientifiques et designers

:: Un travail en commun entre scientifiques de toutes disciplines (sciences humaines et sociales, sciences de la nature) et artistes afin de produire des savoirs et diverses formes de publicisation vers un public varié ::

:: 20 jeunes artistes et scientifiques impliqués à parité de disciplines, de genres et d’origines géographiques et une dizaine de personnalités internationales de renom organisateurs de l’événement ou conférenciers invités ::

:: Des réalisations publiées et exposées dans différents contextes en France et aux États Unis ::

:: Un événement participatif public dans Paris : Speed Of Light Expedition::

Abstract

Les humains recueillent et interprètent des mesures pour comprendre le monde et exercer un contrôle sur le chaos. Aussi, nous nous appuyons sur des mécanismes de mesure – tels que le mètre, la vitesse de la lumière ou un enregistrement photographique – avec l’hypothèse qu’ils établissent une vérité en laquelle nous pouvons croire. Cependant, en tant que traces, substituts et indices, les mesures sont fragiles et sujettes à manipulation et à mauvaise interprétation. Les outils sont presque aussi malléables que les idées qu’ils produisent ; la corrélation indiciaire promise entre les mesures et leurs interprétations est de plus en plus exploitée par l’activité humaine. Dans le contexte d’un sujet complexe, tel que le changement climatique dans l’anthropocène, cette relation est devenue de plus en plus politique.

Useful Fictions / « Fictions utiles » est un symposium d’une semaine ainsi qu’un projet artistique participatif public à Paris. C’est une plateforme pour traiter de problèmes complexes en modélisant une ouverture radicale à la recherche dans laquelle instruments de mesure, laboratoires et studios sont partagés entre artistes et scientifiques pour élargir les concepts de la pensée écologique.  

Useful Fictions propose de considérer les prévisions d’un avenir catastrophique non pas comme une fatalité, mais comme une invitation à innover et à opérer des changements. Comblant le fossé entre urgence d’action et règlementations, le projet rassemble une coalition d’artistes, de designers, d’humanistes et d’étudiants diplômés pour travailler avec des climatologues de renommée mondiale dans leurs laboratoires, afin de construire des outils d’avenir et écrire des fictions absurdes.

En utilisant à la fois le discours critique et la recherche fondée sur la pratique dans les domaines de l’art, du design et de la science, ainsi que des études de cas en climatologie et en recherche contextuelle connexe, nous nous demanderons :  » Qu’est-ce qui contrôle la fabrication de nos systèmes de croyances ? Quelles histoires nous racontons-nous ? Pouvons-nous imaginer autre chose ? »

Ce projet invite à la critique du récit anthropocentré qui domine et définit la conscience culturelle contemporaine. Les problèmes auxquels nous sommes confrontés nous mettent au défi de récupérer la création de connaissances en examinant l’idée d’approximation et de mesures, de manière à élargir les lentilles anthropocentriques

Cinq labos thématiques sur le campus de l’École polytechnique :

LAB 1 : CLIMATE MEASUREMENTS au Site Instrumental de Recherche par Télédétection Atmosphérique (SIRTA), Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) 
Responsables : Imma Bastida (École polytechnique), Victoria Vesna (ART | SCI Center, University of California, Los Angeles), Alexis Tantet (LMD, École polytechnique)

LAB 2 : A MICROCLIMATE OF ONE au Laboratoire d’hydrodynamique (LadHyX)
Responsables : Jean-Marc Chomaz (LadHyX, École polytechnique), Tim Hyde (Department of Art, University of California, Davis), Stuart Dalziel (DAMTP, University of Cambridge)

LAB 3 : 4D ADDITIVE MANUFACTURING: FROM PRINT TO ANIMATION au Laboratoire des Solides Irradiés (LSI)
Responsables : Giancarlo Rizza (LSI, École polytechnique / CEA/DRF/IRAMIS, CNRS / DISAT, Politecnico di Torino), James Auger (RMIT Europe / Reflective Interaction, EnsadLab), Samuel Bianchini (Reflective Interaction, EnsadLab, École nationale supérieure des Arts Décoratifs – PSL)

LAB 4 : DATA MATERIA au Fablab
Responsables : David Bihanic (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Reflective Interaction, EnsadLab), Jiayi Young (Department of Design, University of California, Davis), Pierre Kerfriden (Mines Paris Tech) et Jeanne Bloch (artiste indépendante, en résidence au labo arts-sciences de l’École polytechnique / LadHyX

LAB 5 : Making, Engagement, and Reflexivity
Responsables : Manuelle Freire (Chaire Arts & Sciences / EnsadLab, École nationale supérieure des Arts Décoratifs) et Aniara Rodado (Artiste et doctorante en arts & sciences à l’École polytechnique / LinX)

Organisé par

Organisateurs internationaux :

University of California, Davis :
Jiayi Young | Timothy Hyde | James Crutchfield | James Housefield

University of California, Los Angeles :
Victoria Vesna

University of California, Irvine:
David Familian

Michigan State University :
Jens Hauser

RMIT Europe :
James Auger

University of Cambridge :
Stuart Dalziel

Organisateurs locaux :

École polytechnique, Institut Polytechnique de Paris, France :
Jean-Marc Chomaz | Imma Bastida | Alexis Tantet | Giancarlo Rizza | Aniara Rodado I Jeanne Bloch

École nationale supérieure des Arts Décoratifs – PSL, France :
Samuel Bianchini | Manuelle Freire

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, France
David Bihanic

La première édition de cet atelier arts-sciences international pourrait donner lieu à un événement annuel qui prendrait place alternativement à Polytechnique et en Californie sur un des campus des UC.

Site Internet : http://usefulfictions.ucdavis.edu/symposium.html

© Tim Hyde & MCRM, A Useful Fiction, 2019, Photograph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *