Expositions “La Ligne rouge” et “Paysages (im)matériels”

du 18 novembre au 17 décembre à la Galerie Césaria Évora et à l’ANAS, Evry-Courcouronne

A l’issue de leurs résidences de création, Siana présente les dernières œuvres de Raphaëlle Kerbrat et Filipe Vilas-Boas.
Le vernissage des expositions aura lieu le 18 novembre à 18h.

L’exposition La Ligne Rouge présente l’approche caractéristique de l’artiste Filipe Vilas-Boas, relative à la révolution numérique et à ses implications sociales et politiques. Pleines d’humour et d’esprit, ses œuvres comprennent nombre de critiques acerbes et de questionne- ments sur notre relation avec les systèmes technologiques. L’oeuvre éponyme de l’exposition est réalisée en collaboration scientifique avec Guillaume Hutzler, Naima Ait Oufroukh-Mammar, Hocine Yakoubi et Fabien Bonardi (laboratoire IBISC, Université d’Evry).

Dans son travail, Raphaëlle Kerbrat s’intéresse au paradoxe de l’« immatérialité » numérique en regard de l’hyper-matérialité des infrastructures qui la supportent. Les dispositifs artistiques qu’elle développe tentent de rendre tangible les liens entre information, énergie et matière : processus de rematérialisation permettant de refléter physiquement et sensiblement l’activité des flux informationnels, énergétiques et matériels prélevés au sein d’environnements numériques.

+ d’infos

Photographies : Raphaëlle Kerbrat © Filipe Vilas-Boas ©